À propos

Motivation

La Suisse a une économie manufacturière forte qui sert de modèle pour la façon dont la fabrication peut prospérer malgré les coûts de main-d’œuvre élevés. Pourtant la Suisse fait face à des défis en raison d’une part de la concurrence toujours croissante des pays émergents et d’autre part des progrès technologiques qui réduisent l’avantage de la Suisse en matière de compétences techniques et d’expertise dans son économie manufacturière. Afin de renforcer les activités manufacturières de la Suisse, des investissements significatifs en science et en R & D sont nécessaires. D’autres pays technologiquement avancés prennent également des mesures pour renforcer leurs activités manufacturières et la Commission européenne a identifié les Systèmes de Production/Fabrication Avancés comme la sixième Technologie Clé Générique (KET) en plus de cinq autres technologies de pertinence critique actuelle. Le M2C répond aux besoins de l’industrie suisse dans le cadre de l’initiative stratégique du Conseil des EPF sur la fabrication de pointe pour 2017-2020.

Mission

Le M2C vise à relever les défis scientifiques et technologiques critiques pour l’avenir de la fabrication. Il s’appuie sur le pool de talents et d’expertise de ses membres pour lancer des programmes de recherche de fabrication avancée qui mettent l’accent sur la micro-fabrication de haute précision, un domaine d’importance critique dans lequel la Suisse doit continuer à exceller. Le M2C veut favoriser un transfert de technologie efficace vers l’industrie et développer de nouvelles offres d’éducation allant de l’apprentissage à de nouveaux programmes doctoraux. Située sur le site de l’EPFL Microcity à Neuchâtel, M2C doit servir de tremplin à la création du Swiss Advanced Manufacturing Research Center (SAMARC). Le SAMARC prendra ses quartiers dans un nouveau bâtiment de 11’000 m2 à construire pour 2020 dans le cadre du Swiss Innovation Park West EPFL sur le site Jaquet-Droz 7 appartenant à la Confédération.